• Dans quel type d'endroit préférez-vous jouer ?


    Lundi 3 Mars 2014 à 21:15
    SébastienMertesMusic

    Il existe beaucoup d'endroits propices à la pratique de la flûte de pan :

    Chez soit,évidement, parfois au désespoir de ces proches pour qui ce n'est pas forcement un plaisir partagé, surtout au début.

    Pour ma part, je tourne pas mal dans différents lieux ou la réverbération est chaque fois différente en fonction d'une architecture donné (bois, pierre, bois-pierre, etc) et il faut donc essayer de s'adapter en fonction de ce qu'on trouve mais difficile d'en parler comme cela, il faut les essayer.

    And you?

    Lundi 3 Mars 2014 à 22:38
    Panlor

    Chez  moi pour le moment...  parce que  j'ose encore rarement la sortir.  Je change de salle selon le niveau de  réverbération voulu.  J'aime  encore  bien m'exercer  dans  les pièces  sèches parce que  c'est la  qu'on peut, au mieux,  travailler la finesse du son  et de l'oreille.  C'est  aussi  un challenge de réussir  à bien faire  sonner une pièce  sans l'aide  de la réverbération et travailler sur le légato, l'embouchure et le masque facial pour développer une amplitude de son. Une  amplitude qui ne soit lié et qu'à soi et  non aux  qualités avantageuses  de la salle.  

    La réverbération, finalement,  ça a ses  limites aussi quand les harmonies  se mélangent. Un peu  comme  la pédale au piano.  Et quand  on part sur  un morceau  dynamique  avec  staccato, ça  peut devenir très handicapant.  

    Dans  la nature  avec le chant des oiseaux c'est sympa aussi.  

     

    Mardi 4 Mars 2014 à 18:08
    pascruze2002

    Pour moi, j'adore jouer au bas de l'escalier, vers le hall d'entrée, qui fait une caisse de résonance. Pas de voisin direct à perturber, surtout avec les aigus. Par contre, la réaction de nos chiens est unanime: ils hurlent à la mort car les sons aigus leur vrillent les tympans. Par contre, notre chat trouvait ça sympa, et tentait d'attraper la flûte de pan avec sa patte (pour me faire cesser ?) Dans l'église voisine, il y a une excellente sonorité (il y a aussi des orgues anciennes), je joue en cachette, seul.

    Mardi 4 Mars 2014 à 22:19
    SébastienMertesMusic

    c'est vrai que dans le jardin, communiquer avec les oiseaux et sympatrique mais cella se limite aux périodes estivales  et puis cela peut inspirer pour interpréter la partie solo de l'alouette roumaine. 

    Mercredi 5 Mars 2014 à 16:51
    pascruze2002

    Bravo panseb! Je félicite tout le temps les oiseaux qui chantent dans mon jardin, en particulier les merles, qui font des duels de vocalises, du sommet d'un toit ou perchés dans un arbre, histoire de séduire les merlettes avoisinantes!...

    Si j'étais un vrai musicien, je ferais une transcription de leurs chants les plus beaux, et essaierais de les reproduire à la flûte de pan, comme les trilles de Ciocîrlia.




    Vous devez être membre pour poster un message.